Psychothérapies

Nous présentons ici les différents formats de psychothérapie, un traitement qui peut être utile pour les personnes en surpoids ou obèses, car il aborde les facteurs psychologiques et sociaux qui peuvent contribuer à la prise de poids et à la difficulté à perdre du poids.

La psychothérapie pour la perte de poids
La psychothérapie, ou thérapie par la parole, consiste à travailler avec un-e psychiatre ou un-e psychologue pour traiter les facteurs psychologiques et sociaux qui peuvent contribuer à la prise de poids et à la difficulté à perdre du poids. Il existe plusieurs types de psychothérapie qui peuvent être utiles. Nous consacrons un article à chacune.

La psychothérapie aborde les facteurs psychologiques et sociaux associés à un excès de poids. Le contexte social et familial joue un grand rôle, par exemple pour les jeunes dont la famille compte des adultes en surpoids ou obèses, ou pour les personnes vivant dans un contexte social où le surpoids est la norme. L’alimentation émotionnelle, c’est-à-dire le recours à la nourriture pour gérer le stress ou les émotions négatives, est un facteur courant. Une faible estime de soi, une image corporelle négative et des sentiments de honte ou de culpabilité liés à l’alimentation et au poids peuvent également y contribuer. En outre, des problèmes de santé mentale sous-jacents, comme la dépression ou l’anxiété, peuvent rendre plus difficile le maintien d’un poids sain.

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)
La TCC est un type de thérapie qui vise à identifier et à modifier les schémas de pensée et les comportements négatifs. Dans le contexte de la perte de poids, la TCC peut aider les personnes à identifier et à remettre en question les pensées et les croyances négatives concernant la nourriture et leur corps, à développer des stratégies pour gérer les émotions liées à l’alimentation et à créer des habitudes et des comportements plus sains (lire plus…).

L‘entretien motivationnel :
L’entretien motivationnel est une approche de conseil centrée sur le patient qui aide les individus à explorer et à résoudre leur ambivalence face au changement, y compris la perte de poids, en renforçant leur motivation et leur engagement en faveur du changement (lire plus…).

Interventions basées sur la pleine conscience
Les interventions basées sur la pleine conscience (mindfulness), telles que la réduction du stress basée sur la pleine conscience et l’alimentation consciente, impliquent une meilleure prise de conscience des pensées, des sentiments et des sensations corporelles. Cela peut aider les personnes à identifier les déclencheurs de la suralimentation et à développer une relation plus attentive avec la nourriture et leur corps, et plus bienveillante (lire plus…).

Thérapie familiale
La thérapie familiale peut être particulièrement utile pour les enfants et les adolescents qui ont du mal à gérer leur poids. Ce type de thérapie implique de travailler avec toute la famille pour développer des habitudes saines, résoudre les conflits et améliorer la communication et les relations (lire plus…).

Thérapie de groupe
La thérapie de groupe consiste à travailler avec un groupe de personnes qui luttent également pour perdre du poids. Cela peut apporter un soutien social et une responsabilisation, ainsi que des occasions de partager des expériences et des stratégies de perte de poids. La thérapie de groupe peut également aider les personnes à développer des compétences en communication et en relations interpersonnelles, ce qui peut être important pour maintenir des relations saines et gérer le stress (lire plus…).

Thérapie d’acceptation et d’engagement (ACT)
L’ACT est un type de thérapie qui met l’accent sur l’acceptation des pensées et des émotions difficiles, plutôt que d’essayer de les éliminer. Dans le contexte de la perte de poids, l’ACT peut aider les personnes à identifier leurs valeurs et leurs objectifs et à élaborer un plan pour les poursuivre, même face à des émotions difficiles (lire plus…).

Thérapie interpersonnelle (TIP)
La TIP vise à améliorer la communication et les relations avec les autres. Dans le contexte de la perte de poids, la TIP peut aider les personnes à déterminer comment leurs relations avec les autres peuvent contribuer à leurs comportements alimentaires et à élaborer des stratégies pour améliorer ces relations (lire plus…).

Psycho-thérapies: Cognitivo-comportementale ; Entretien motivationnel ; Pleine conscience ; Familiale ; De groupe; Acceptation + engagement; Inter-personnelle


Utilisez le champ Commentaire ci-dessous pour faire part de votre expérience dans ce domaine ou pour suggérer des améliorations à cet article, ou rédigez un témoignage à ce propos.

Veuillez mentionner cette page dans un post sur les réseaux sociaux ou mettre un lien vers elle dans votre site web. Nous avons besoin de votre aide pour faire connaître ce site. Merci.


Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire de Stop-kilos:


Partager sur:

Par Jean-François Etter

Professeur de santé publique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *